Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 17:27

Gâteau damier

Gâteau damier

       Parce que je n'avais encore pas publié de recette de gâteau au yaourt (et que c'est la première recette que j'ai su faire seule !), il fallait réparer cet oubli quasi impardonnable...

 

     Pour y mettre un peu de "folie", j'ai choisi la présentation en damier que j'avais repérée sur le blog de la cuisine de Nany. Oui, je m'amuse avec un rien (pourtant on m'avait bien appris à ne pas jouer avec la nourriture... :-P).

 

 

Ingrédients :

 

- 1 yaourt nature ou à la vanille (le pot servira de mesure)

- 3 oeufs

- 1/2 pot d'huile de tournesol

- 2 pots de sucre

- 3 pots de farine

- 1 sachet de levure

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 cuillère à café bombée de cacao amer

 

Préparation (au Cook'in pour moi) :

 

- Placer tous les ingrédients (excepté le cacao) dans le bol du Cook'in.

- Programmer 40 secondes - vitesse 7.

- Placer le fouet et ajouter 20 secondes - vitesse 5.

- Verser un peu de pâte dans le pot de yaourt conservé (environ la moitié), ajouter le cacao et bien remuer.

- Verser la pâte cacaotée en alternance dans les alvéoles du moule tablette.

- Placer 5 minutes au congélateur pour "fixer" la préparation.

- Verser la pâte vanillée doucement de manière uniforme et mettre le restant de pâte cacaotée au milieu.

- Cuire 30 minutes dans le four préchauffé à 180°C (si besoin, couvrir d'une Silpat en milieu de cuisson).

 

Bon appétit !!!

Echec... et mat !!!

Echec... et mat !!!

Repost 0
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 10:01

Cake au flan (ou Flake !!)

Cake au flan (ou Flake !!)
    Je vous avouerai que sur ce coup-là, c'est le nom de cette recette qui m'a d'abord intriguée au point de vouloir l'essayer !!
 
    Ben vi, je suis un peu curieuse sur les bords !!
 
    Et bien m'en a pris !! Point de vue textures : caramel, flan et cake moelleux se mèlent harmonieusement!!!
 
    Nous avons tout dévoré et ne lui avons même pas laissé le temps de refroidir convenablement comme le suggérait ma copinaute et voisine Emilie du très joli blog Emilie ramène sa fraise ! Comme elle, j'ai eu un petit souci esthétique au démoulage et comme je suis d'humeur auto-critique, je vous laisserai une photo de mon oeuvre complète (et plutôt moche, n'ayons pas peur des mots !) au bas de la recette que j'ai simplement recopiée car Emilie avait très bien fait les choses ^^
 
 
Ingrédients pour le caramel :
 
- 5 cuillères à soupe d’eau
- 5 cuillères à soupe de sucre
 
Ingrédients pour le flan :
 
- 4 jaunes d'oeufs
- 80g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 cl de lait
 
Ingrédients pour le cake :
 
- 1 yaourt nature (puis garder le pot pour les mesures suivantes)
- 2 oeufs
- 1 pot de yaourt rempli de farine
- 1 sachet de levure
- 1 pot de yaourt de sucre
- ½ pot de yaourt d’huile

 

Préparation du caramel :

 

- Dans une casserole, mettre à chauffer l’eau et le sucre jusqu’à l’obtention d’une couleur ambrée. Le caramel est prêt, le couler dans un moule à cake (j'ai préféré le moule à bûche Flexipan).
- Réserver. Il durcit et c’est normal…

 

Préparation du flan :
 
- Dans un cul de poule, fouetter les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé.
- Ajouter le lait, fouetter de nouveau.
- Verser dans le moule à cake, sur le caramel.

 

Préparation du cake :
 
- Dans un cul de poule, mélanger tous les ingrédients.
- Verser dans le moule, sur le caramel et le flan, de manière uniforme (oui oui, on le verse sur le flan pas encore cuit !!).
- Déposer une Silpat (côté écrit en contact avec le moule) ou une feuille d’aluminium sur le moule.
- Cuire 1h10 dans le four préchauffé à 180°C (normalement au bain-marie mais pas besoin avec les moules Flexipan).
- Entreposer au réfrigérateur jusqu’au service.

 

Bon appétit !!

Je vous l'avais dit : pas top au démoulage !

Je vous l'avais dit : pas top au démoulage !

Et l'on fait de jolies meringues avec les blancs restants, selon ma recette que vous retrouverez ici !!

Pas de restes !!

Pas de restes !!

Repost 0
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 19:59

Panna cotta au parmesan, sauce tomates et poivron

Panna cotta au parmesan, sauce tomates et poivron

         En revenant de nos vacances, l'envie de ramener un peu de Provence dans nos assiettes s'est fait sentir !

 

        Alors, à l'occasion d'un repas entre amis, je leur ai fait profiter d'une entrée que m'a fait découvrir et apprécier ma belle-maman et qui vient du blog Pourquoi je grossis... (j'adore ce nom qui me va malheureusement comme un gant ces derniers temps... pfffff).

 

       J'espère que tout comme moi, ces verrines vous taperont dans l'oeil ! A tester en version chèvre une prochaine fois !

 

Ingrédients (pour 8 verrines) :

 

- 30 cl de crème fraîche liquide

- 30 cl de lait

- un bloc de parmesan

- 2 feuilles de gélatine

- 1/2 poivron rouge

- 3 tomates

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail écrasée

- thym

- sel, poivre

- des feuilles de basilic pour la déco

 

Préparation :

 

- Laisser ramollir la gélatine dans un récipient creux rempli d'eau froide.

- Dans une casserole, faire chauffer à feu doux la crème et le lait.

- Y incorporer 50g de parmesan en dés et monter à ébullition en remuant constamment jusqu'à obtenir une consistance homogène.

- Saler et poivrer. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien remuer pour la faire fondre.

- Verser dans les verrines, couvrir et placer pour 4 heures minimum au frigo.

- Dans une sauteuse, faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile d'olive.

- Ajouter le thym et l'ail puis les tomates en gros dés (perso j'ôte la peau).

- Compléter avec le demi poivron coupé en dés.

- Saler, poivrer et laisser cuire à feu doux et à couvert une quinzaine de minutes (il faut que le poivron soit fondant).

- Couper de grandes lamelles de parmesan et les placer sur la Silpat (ou à défaut sur du papier sulfurisé).

- Poivrer les lamelles et cuire 8 minutes dans le four préchauffé à 180°C.

- Au moment de servir, mettre un peu de compotée de tomates-poivron tiède sur la panna cotta et décorer d'une tuile de parmesan poivrée et de feuilles de basilic.

 

Bon appétit !!!

Hummmm c'est bon à la petite cuillère !!

Hummmm c'est bon à la petite cuillère !!

Repost 0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 20:01

Brochettes de saumon en croûte de sésame

Brochettes de saumon en croûte de sésame

        Pour la petite histoire, cette recette a été testée suite à une virée dans une épicerie asiatique avec ma super copinaute du blog Chez Lise.

 

       Nous avons passé un moment mémorable dans cette boutique et je peux vous dire d'ores et déjà qu'on a acheté plein de choses nouvelles (pour nous et même pour la vendeuse qui n'a déjà pas su nous expliquer comment utiliser des crevettes séchées... tant pis, je les ai prises quand même... advienne que pourra !!)  et que l'on s'appliquera à vous les faire découvrir au fil de nos tests (j'espère qu'ils seront réussis lol) !

 

       Bref, après moults éclats de rire, nous voilà reparties avec des achats pleins les bras et je commence en utilisant mon sésame à la sauce soja (ouais je commence douuuuuuuucement, oui douuuuuuucement lalala, oups je m'égare !!) dans une recette légèrement revisitée piochée chez Marmiton.

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

- 2 pavés de saumon frais

- 1 citron jaune

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 cuillère à soupe d'ail en poudre

- du sésame à la sauce soja

- sel, poivre

- piques à brochettes

 

Préparation :

 

- Préparer une marinade dans un récipient avec couvercle hermétique en mélangeant le jus de citron, l'huile, l'ail, le sel et le poivre.

- Découper les pavés en gros cubes et les placer dans la marinade.

- Conserver au frigo au minimum une heure en secouant régulièrement (d'où l'importance du couvercle hermétique hi hi) pour bien enrober le poisson.

- Dans une grande assiette, étaler du sésame  et rouler les dés de poisson égouttés dedans de manière à bien les recouvrir.

- Piquer les dés obtenus sur des piques à brochettes.

- Cuire dans un plat passant au four 20 minutes à 180°C.

 

Bon appétit !!!

Repost 0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 17:41

Tarte sablée aux myrtilles

Tarte sablée aux myrtilles

      Cette année encore, je suis allée à la cueillette des myrtilles dans le village à côté de chez moi. Mes filles et moi avons ramené 2.6 kg de ces jolies baies (pas de chance, cette année, il y en aura peu et nous n'aurons plus l'occasion d'y retourner...snif !). J'ai donc refait de la confiture aux myrtilles et ai choisi de changer de ma traditionnelle tarte amandine aux myrtilles par cette autre tarte généreusement garnie que j'ai piochée (et légèrement modifiée oups !) chez Marmiton.

 

     Nous nous sommes régalés et le fruit était à l'honneur !

 

Ingrédients (pour 4) :

 

- 200g de farine

- 100g de beurre

- 50g de sucre glace

- 1 oeuf

- 250g de myrtilles

- sucre en poudre et glace

 

Préparation :

 

- Mélanger la farine et le beurre coupé en gros dés en sablant le mélange entre vos doigts.

- Ajouter l'oeuf et le sucre et mélanger (ouais ça colle aux doigts !).

- Si besoin, ajouter de la farine, pour obtenir, une belle boule de pâte.

- Etaler sur la Roul'pat et placer dans le moule rectangulaire en soudant sur les bords avec les doigts (encore !).

- Cuire la pâte à blanc 15 minutes dans le four préchauffé à 180°C.

- Garnir avec les myrtilles et remettre au four pour 20 minutes.

- Saupoudrer de sucre et laisser 5 minutes supplémentaires dans le four encore chaud.

- Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace avant de déguster !

Attention à la langue violette ^^

Attention à la langue violette ^^

Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 17:32

Brochettes de bœuf mariné

Brochettes de bœuf mariné

       Après avoir craqué sur un très beau morceau d'onglet (oui, il y en a qui craquent pour des robes, d'autres pour des parfums, d'autres encore sur des bijoux et moi... sur de la barbaque ^^... bon j'avoue je craque sur tout le reste aussi, ce qui n'est pas de tout repos pour ma CB !!), il a bien fallu trouver comment le cuisiner (nettement plus simple quand on craque sur des habits ou des cosmétiques pour lesquels on sait d'office comment s'y prendre enfin bon, dans la majorité des cas parce que pour d'autres, ça peut faire peur ^^).

 

     Bref, au vu de nos températures caniculaires, une tite idée de brochettes a pointé le bout de son nez. Progressivement, une envie de marinade pour attendrir ma viande (enfin l'onglet, pas moi hein ?!) a germé également dans mon esprit.

 

     Et abracadabra, j'ai réalisé des brochettes de bœuf mariné !!

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

- 1 bel onglet de 600g

- 1/2 chorizo doux ou fort selon les goûts

- 2 oignons

- des tomates cerises

- des piques en bois

 

Marinade :

 

- 1 verre d'huile d'olive

- 1/2 verre d'huile de tournesol

- 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence

- 1 cuillère à café d'ail en poudre

- 1 cuillère à soupe de paprika

- sel, poivre

Ledit onglet en question !

Ledit onglet en question !

Préparation :

 

- Mélanger tous les ingrédients de la marinade.

- Couper la viande en gros cubes.

- La placer dans la marinade dans un récipient avec couvercle hermétique et secouer.

- Entreposer au frais pour 2 heures en secouant régulièrement.

- Eplucher les oignons et les couper en 6.

- Couper les tomates cerises en 2.

- Egoutter les morceaux de viande et conserver la marinade restante.

- Sur les piques à brochettes, alterner les morceaux de bœuf, de tomate cerise, d'oignons et de chorizo.

- Faire cuire sur le barbecue.

- En toute fin de cuisson, passer au pinceau de la marinade sur les brochettes.

- Servir bien chaud.

Hummmm et qui est-ce qui les a mangées ?!!!

Hummmm et qui est-ce qui les a mangées ?!!!

Repost 0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 18:23

Cupcakes à la cerise et au mascarpone

CUPCAKES A LA CERISE ET AU MASCARPONE

       Pour la petite histoire, un gentil voisin m'a contactée un dimanche matin car son jardin regorgeait de cerises en voie de perdition... (Merci à lui d'ailleurs d'avoir pensé à moi pour l'aider à leur assurer une deuxième vie !)

 

       N'écoutant que mon courage (ba vi parce qu'avec la canicule, il en fallait^^) et embarquant ma frangine au passage (pas de bol, elle qui pensait passer un dimanche tranquillou, la voilà embauchée à la récolte), je suis donc partie à la conquête des cerises de mon voisin (oulala j'en sens bien quelques-uns qui partent dans des idées grivoises... un peu de tenue que diable !!).

 

     Bref, après avoir été vaillamment encouragées par notre hôte (ouais parce qu'entre frangines, on papote, on papote et on a vite fait de ralentir le rythme lol), nous sommes revenues avec des cerises à profusion et voici une de mes jolies trouvailles piochée sur le joli blog Cupcakement parlant. Comme à mon habitude, j'ai bidouillé le glaçage et je vous ai indiqué en bas de mon article les modifications que j'y apporterai également la prochaine fois.

 

      Vous êtes parés pour réaliser des cupcakes de folie !!

 

 

Ingrédients (pour 20 cupcakes) :

 

Le muffin :

 

- 1 pot de yaourt

- 2 pots de sucre en poudre

- 3 pots de farine

- 1/2 pot d’huile

- 3 œufs

- 1/2 sachet de levure

- 5 cuillère à soupe de cacao amer

 

Le glaçage :

 

- 20 cl de crème fraîche liquide à 30% de MG

-125g de mascarpone

- 3 cuillères à soupe de sucre glace

-150g de cerises

- 40g de sucre en poudre

- 2 cuillères à soupe de jus de citron

 

Le sirop :

 

- 150g de cerises

- 40g de sucre en poudre

- 2 cuillères à soupe de jus de citron

 

Préparation :

 

- Dans un cul-de-poule, mélanger au fouet les ingrédients du muffin au chocolat dans l'ordre suivant : les œufs, le sucre, le yaourt, l’huile et le cacao amer.

- Ajouter progressivement la farine et la levure.

- Placer les caissettes tulipes (Guy Demarle pour moi ^^) dans les empreintes à mini-muffins.

- Verser la pâte au 3/4 et cuire 20 minutes dans le four préchauffé à 200°C.

- Laisser refroidir à part.

- Dans une casserole, placer les cerises avec le sucre et le jus de citron. Elles vont éclater et libérer leur jus.

- Presser avec une spatule régulièrement et laisser cuire 10 minutes environ.

- Ne conserver que le coulis sans morceaux et laisser refroidir.

- Battre la crème et le mascarpone bien froids en chantilly en intégrant à la fin le sucre glace et le coulis de cerises.

- Décorer le dessus des muffins avec ce glaçage à l'aide d'une poche à douille.

- De la même manière, préparer le sirop avec les ingrédients prévus mais cuire jusque 7-8 minutes de manière à obtenir une préparation moins épaisse.

- Laisser refroidir.

- Décorer le dessus du glaçage avec le sirop à la cerise obtenu.

 
Cerises au caramel pour le décor...

Cerises au caramel pour le décor...

Le sirop brillant :

- 20 cerises entières et non équeutées

- 3 cuillères à soupe d’eau

- 30g de sucre

 

Préparation :

 

- Mettre à chauffer l'eau et le sucre dans une casserole jusqu'à l'obtention d'un caramel très clair.

- Oter du feu.

- Tremper chaque cerise (en les tenant par la queue) dans le caramel et laisser sécher sur la Silpat.

- Garnir au sommet des cupcakes glacés.

 

Variante : la prochaine fois, je "zapperai" la partie glaçage au coulis et remplacerai pas une chantilly au mascarpone nature. Par contre, je verrais bien quelques cerises dénoyautées dans la base des cupcakes.

 

Bon appétit !!!

 

Vous en voulez ?!!

Vous en voulez ?!!

Hummm c'est cro cro bon !!!!

Hummm c'est cro cro bon !!!!

Repost 0
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 10:16

Glace illusion à la vanille

Glace illusion à la vanille

      Ahhhh je sais que je vous ai manqué (oui à vous et rien qu'à vous... enfin vous tous quoi ^^).

 

     Mais histoire de vous montrer que je pense bien à vous par ces temps caniculaires, je vais vous montrer comment faire une glace sans sorbetière, sans oeufs, sans crème, sans congélateur (euh là, nan, faut pas pousser non plus, je ne m'appelle pas Copperfield...) !

 

    Bref, c'est une "glace" qui fait illusion, rapide, économique et qui rafraîchit l'intérieur du dedans (si si ça se dit !).

 

    Pour la parfumer un peu, j'ai utilisé une des gousses de vanille que mes amis de La Réunion m'ont rapportée lors de leur dernière visite. Ahhhh qu'ils ont bien fait, ma petite glace avait un goût de là-bas inimitable !!!! Merci mes zamis !!

 

    Cette recette provient de Marmiton et je la fais depuis plusieurs années et j'ai déjà testé d'autres variantes : café - citron... donc n'hésitez pas à l'agrémenter selon vos envies !

 

 

 

Ingrédients (pour un bac dun litre environ) :

 

- 1 boîte de lait concentré non sucré (410g)

- 1 belle gousse de vanille

- 100 à 125 g de sucre glace (selon le goût)

 

 

Préparation :

 

- Faire chauffer légèrement le lait concentré non sucré avec la gousse de vanille fendue et grattée.

- Laisser infuser.

- Mettre à refroidir le lait vanillé (pour moi, passage par le congélateur pour gagner du temps !).

- Dans le bol de mon Cook'in équipé du fouet (ou votre robot ou votre batteur électrique), battre le lait bien froid en mousse vitesse 5 - 3 minutes. Ca va monter, monter, monter !!!

- Ajouter progressivement le sucre glace en complétant 1 minute - vitesse 5.

 

Glace illusion à la vanille

- Verser dans un bac passant au congélateur (sans gratter, secouer... rien à faire !) et déguster 4 heures minimum après.

 

Attention : plus vous la laissez au congélateur, plus la glace deviendra dure ensuite.

Glace illusion à la vanille
Repost 0
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 08:10

Filet de cabillaud juste poêlé

Filet de cabillaud juste poêlé

 

     Les choses les plus simples sont souvent les meilleures, on ne le répètera jamais assez. J'avais envie d'accomoder de beaux filets de cabillaud avec mon beurre à l'ail des ours et voilà le résultat !!

 

    Vous admirerez également avec quelle élégance rare les coquillettes sont éparpillées à côté de mon poisson : tout un art (bon Ok, j'avoue, je les avais joliment disposées dans un cercle de dressage et elles se sont lamentablement répandues au démoulage... pfffffffffff !).

 

    Avanti pour une recette pouf-pouf (il n'y aura que peu d'élu(e)s pour comprendre et je les salue d'avance ) par excellence !

 

Ingrédients :

 

- 4 filets de cabillaud

- 1 dosette de beurre à l'ail des ours

- farine

- sel, poivre

 

Préparation :

 

- Fariner légèrement les fillets de cabillaud.

- Faire fondre le beurre à l'ail des ours dans une poêle bien chaude.

- Cuire le poisson 5 minutes de chaque côté à feu moyen (attention, il peut se défaire en le retournant : utilisez une spatule plane).

- Saler et poivrer.

- Servir et déguster chaud avec un filet de jus de citron (c'est encore meilleur !).

 

Bon appétit !!!

Repost 0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 19:10

Pains shorgoghal

Pains shorgoghal

 

      Cela faisait quelques temps déjà que je n'avais pas fait un peu de boulange alors zou, j'ai décidé de remonter mes manches cet après- midi. Encore une jolie petite recette (légèrement modifiée) et un joli façonnage trouvé sur le blog de la petite pâtisserie d'Iza.

 

      Niveau visuel, ça claque (nan ça ne fait pas mal !!) et niveau gustatif, c'est un pur bonheur ! Pour tout vous dire, ça a le même goût que des croissants feuilletés bien frais mais présentés sous une autre forme.

 

      Ne me demandez pas s'il en reste, ce serait sous-estimer mes cobayes !!!

 

Ingrédients (pour 10 pains) :

 

- 10 cl de lait

- 10 cl d'eau

- 1 sachet de levure de boulangerie pour pains, sel inclus (Gourmandises de Guy Demarle bien sûr)

- 1 œuf (30g battus, on conservera le reste pour la dorure)

- 1 cuillère à café de sucre en poudre

- 425 g de farine

- 85g de beurre ( + 20g pour le feuilletage)

 

 

Pâte au cook'in :

 

- Verser le lait, l'eau et la levure dans le bol du Cook'in.

- Régler sur 40 secondes, 40°C, vitesse 1.

- Ajouter la farine, le sucre et les 30g d'oeufs.

- Régler sur 40 secondes - vitesse 1.

- Ajouter le beurre mou et mettre 2 minutes sur pétrissage.

- Sortir le pâton du bol, le mettre dans un cul-de-poule couvert d'une toile Silpat® pour 1 heure et demi.

 

Façonnage :

 

- Dégazer la pâte et la partager en 4 pâtons égaux.

- Etaler chaque pâton en cercle.

- Disposer un premier cercle, badigeonner au pinceau avec les 20g de beurre fondu.

- Recouvrir d'un autre cercle de pâte, étaler au rouleau par-dessus et badigeonner de nouveau.

- Faire de même avec les autres cercles (sans badigeonner de beurre celle du dessus).

- Etaler le tout en un grand rectangle.

- Couper le rectangle obtenu en grandes lanières (dans la longueur) sur une largeur de 5 cm environ.

- Rouler chaque bande en escargot, la placer dans une empreinte tartelette Silform et laisser reposer les 10 pains obtenus une bonne dizaine de minutes.

Pains shorgoghal
Pains shorgoghal

- Pour la dorure, badigeonner au pinceau les pains avec le restant d'oeuf battu additionné d'un peu de lait et saupoudrer de graines de pavot.

- Cuire 25 minutes dans le four préchauffé à 180°C.

 

Hummmm ça sent bon !!!!

Pains shorgoghal
Repost 0

Présentation

  • : Délices à la carte... by Béné
  • Délices à la carte... by Béné
  • : Passionnée de cuisine, je vous propose de découvrir en images mes différentes réalisations sucrées ou salées, à la maison ou en atelier. Pour tout renseignement, n'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous répondre.
  • Contact

Profil

  • Béné70

Conseillère Guy Demarle pour la gamme de moules Flexipan®, le robot Cook'in® et d'autres ustensiles culinaires, n'hésitez pas à me contacter dès à présent pour mettre en place un atelier culinaire chez vous (secteur du 70 - 25 - 90 - 88 - 39 - 68) , faire de belles et bonnes recettes dans la bonne humeur et découvrir du matériel de qualité professionnelle.

 

Nota : vous pouvez me contacter via ce blog en sélectionnant le mot "Contact" à droite de ce blog (en orange) pour m'adresser un mail ou même en choisissant de me laisser un commentaire. A bientôt !

Recherche

Retrouvez-moi sur :

Recettes de cuisine

 

Blogs à Croquer

 

Suivez-moi sur Hellocoton

 

Recettes de cuisine

Liens